AVANTAGES FISCAUX

Le coût d’un monte-escalier varie en fonction du modèle choisi et des éventuelles options que vous souhaiteriez voir intégrer à votre appareil.
Le devis qui sera établi par notre conseiller lors de sa visite, sera de toute façon détaillé avec précision.

Il existe dans certains cas, des possibilités de prise en charge partielle du cout de votre monte-escalier par les collectivités telles que :

  •  l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) de votre département www.anah.fr

 

Agence Nationale de l'HabitatL’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) effectue une modification de son aide “Habiter Mieux”.

En 2019, l’ANAH change et crée 4 nouvelles aides : Habiter sain, Habiter serein, Habiter facile et Louer mieux, en savoir plus ici. Ce changement permet aux aides d’avoir une approche plus juste à différents projets de restauration, le principe de l’aide reste intact : offrir une prise en charge aux propriétaires, qu’ils soient bailleurs ou occupants du logement, afin de pouvoir effectuer des travaux de rénovation du logement. Cette aide propose un avantage de plus : il est possible de la cumuler avec d’autres aides, comme avec le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique).

  •  la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) de votre département pour les affiliés www.mdph.fr
  •  les caisses de retraite principales et complémentaires le service CCAS de votre commune

D’autre part le crédit d’impôt est applicable pour tous les équipements spécialement conçus pour les personnes de plus de 60 ans, dépendantes ou handicapées.

Il suffit de télécharger le CERFA 2042 C (déclaration d’impôt complémentaire) et indiquer à la ligne 7WJ de la page 7 de l’imprimé le montant TTC de la facture. Celui-ci est égal à 25% du montant TTC de la facture de l´installateur dans la limite d’un certain plafond.