AIDES FINANCIÈRES

Avantages fiscaux pour l’installation d’un élévateur

Tous nos appareils sont fabriqués sur-mesure, pour s’adapter le mieux possible à votre environnement.
Le coût d’un élévateur est donc variable, dépendant de plusieurs caractéristiques techniques et esthétiques.

Découvrez ci-dessous les aides financières possibles :

LE CRÉDIT D’IMPÔT   Crédit d'impôt

L’installation d’un élévateur (ascenseur privatif, monte-escalier) pour personne âgée et/ou à mobilité réduite, vous ouvrira droit à une aide de l’État représentant 25% des dépenses TTC (dans la limite de 2500€ d’aide). Le principe est simple. Lors de votre déclaration de revenus, il vous suffit de déclarer l’installation de cet élévateur, et :
– si vous payez des impôts, une réduction du montant du Crédit d’Impôt vous sera automatiquement attribuée
– si vous ne payez pas d’impôts, vous percevrez directement de la part de l’État un chèque du montant du Crédit d’Impôt

LES ORGANISMES DE SUBVENTION

Sous certaines conditions telles que le taux de mobilité ou encore les revenus, votre projet peut être en partie financé par un organisme de subvention.
Attention toutefois : les délais de traitement des dossiers, jusqu’à obtention de l’aide, sont d’environ 8 à 12 mois. Vous n’aurez pas la possibilité de faire les travaux avant la fin du traitement de votre dossier.

Quelques exemples d’organismes de subvention :

– L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) : https://www.anah.fr/
– La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) : https://www.mdph.fr/
– Les caisses de retraite principales et complémentaires, le service CCAS de votre commune

Besoin d'un renseignement ?